Description des émotions qui m’ont habité plusieurs semaines avant d’entreprendre la création de ce tableau

Politique et humanitaire: Si on traitait la terre, les animaux et les humains comme des êtres divins, le paradis serait ici et maintenant. On ne se demanderait pas ce que l’on fait avec le système de santé, l’éducation et la protection de l’environnement parce que les politiciens corrompus seraient en prison et on serait dirigé par un gouvernement à notre service et non à la solde de plusieurs entreprises privées. Le Québec est en danger, car certains politiciens véreux et certaines compagnies privées ont intérêt à stimuler les conflits sociaux et ainsi détourner notre attention du pillage des ressources naturelles. Certains politiciens sont des agresseurs et ternissent la réputation de tous les autres.

À mon avis, la population québécoise devrait être outrée que les vacances estivales soient travesties en période préélectorale par des intérêts politiques qui ne pensent qu’à exploiter leurs prochains, au détriment de la qualité de la vie. Cette attitude en dit long sur leurs consciences collectives.

Santé : On a un système de santé et d’éducation exceptionnels et je suis pour la gratuité pour tous. Plusieurs études indiquent, qu’en Angleterre, la privatisation du système de santé a diminué la qualité des soins et son accessibilité. Jamais le privé n’aura les intérêts et la sensibilité de la collectivité à ce niveau. Je suis un homme chanceux à qui la médecine moderne a sauvé la vue (œil gauche) et la vie en l’espace de deux semaines, il y a deux mois. Jamais je n’aurais pu me payer ces traitements et ces opérations et je considère que tous les humains méritent d’être soignés sans discrimination. Merci à ceux qui ont créé le système de santé québécois; ils avaient le cœur sur la main. Attention à ceux qui ont des intérêts à le changer à le détruire. Aujourd’hui, mon œil est à 100 % et je m’entraîne à vélo aisément.

Merci à mes sœurs qui m’ont ‘’ramassé à la petite cuillère’’ ainsi qu'à ma famille et à mes amis pour leur soutien. Sans eux, la guérison aurait été très difficile.

Le sentiment de mort et l’hypersensibilité qui habite une personne qui a subi une opération sérieuse ou un traumatisme grave viennent du fait d’avoir côtoyé le néant et du changement de vie radical que cela comporte. La vie prend un autre sens.

Création d’œuvres : On me demande souvent ce qui m’inspire : le silence intérieur est ma plus grande source d’inspiration et lorsque je me prépare à peindre, je tente de me débarrasser des conflits qui m’habitent. Pour créer ce tableau, je me suis uni à l’univers et j’ai été projeté dans le moment présent, dans un bonheur total qui me donne la possibilité de m’exprimer sereinement dans la joie et la paix. Donc, pour peindre je m’isole dans le moment présent et je laisse jaillir les milliers d’expérimentations apprises, nouvelles et possibles en jouant avec les couleurs, les spatules, la densité de la matière, les pinceaux, le canevas et mes doigts.

L’intelligence : Le manque de sensibilité aux formes de vies différentes de la nôtre est le résultat d’une éducation basée sur l’intelligence du cerveau sans tenir compte de l’émotion et des messages subtils que l’on peut comprendre avec la sensibilité. La terre est un joyau, un paradis et il faut que les humains prennent conscience rapidement qu’elle est un être vivant qu’il faut aimer, pas comme notre famille et nos amis, mais comme notre mère. Sans elle nous somme le néant.

Ce qui me révolte le plus : Voir un humain mourir de faim et un animal à l’abattoir. Ceci est le reflet parfait de notre égoïsme collectif car, à notre époque, manger des animaux détruit notre environnement et la possibilité de nourrir la race humaine.


Par ce tableau, je suis conscient que je suis au début de ma propre fin sur terre et je trouve que ce sentiment est touchant et porteur d’amour universel, de créativité, de conscience et d’ouverture. On est tous dans le même bateau ! (rire) :)


André Bouchard

andrebouchardpaix@yahoo.ca

(418) 580-9351

www.AndreBouchard.com

 

Titre de l’œuvre : Le début de la fin ou de la faim

Acrylique sur toile de (93 x 42 pouces)

(titre en référence à ce que l’humain va vivre s’il continue d’exploiter la terre de façon agressive et sans vision d’avenir. Le Plan Nord et la subtilisation de l’île d’Anticosti par le privé sont un bon exemple du manque de sagesse des dirigeants)

Pour comprendre le fond de ma pensée, lisez ce texte

Je partage ces moments de vie dans le but de soutenir le système de santé et d’éducation québécois qui font parties des meilleurs au monde.

André Bouchard 

peintre et artiste multidisciplinaire

(418) 580-9351